Aller au contenu

L'indispensable RÉFORME des INSTITUTIONS Françaises. Par le peuple, pour le peuple.

Vidéo Révoludroit

Modifications récentes

Une fiche pour mieux comprendre les changements radicaux de ce fonctionnement pour l'entreprise : un nouveau paradigme économique, social et politique...

La Réforme en détail

GROUPEMENTS & COLLECTIFS

Présentation
du site

par Valérie Bugault

L’heure est à la reconstruction

Ce site internet permet à tous ceux qui le souhaitent de consulter la Réforme en détail, de s’en emparer et de s’en inspirer.

Après plus de vingt ans de recherches indépendantes (une centaine d’articles, cinq ouvrages, de multiples conférences et autres vidéos) sur l’entreprise, le droit, les institutions, ainsi que sur l’origine, les moyens et la narrative du pouvoir, je vous présente une proposition de réforme en profondeur de l’État et du fonctionnement politique de notre Société.

Cette réforme n’est pas figée : bâtie autour de principes fondateurs (le mandat impératif, la subsidiarité, les groupements d’intérêt, le droit naturel et continental, la fin de l’anonymat, le retour au droit civil commun et à une monnaie publique et souveraine…), elle est l’étincelle qui permettra la co-construction continue grâce au futur travail des GROUPEMENTS d’INTÉRÊT.

La mise en place d’institutions saines et fortes, au service du peuple et du bien commun, n’est qu’une question de volonté politique. Et cette volonté politique c’est à nous, le peuple, qu’il revient de la manifester.

Lire plus

Le constat – que j’ai fait depuis plus d’une décennie – est que le monde politique, économique, monétaire, juridique et sociétal est organisé autour de la satisfaction exclusive des intérêts d’un petit nombre d’individus cachés derrière l’anonymat et que l’on peut désigner comme étant les « grands argentiers » de la planète.

La mise en place de cette hégémonie financière s’est faite à la faveur de l’imposition du droit anglo-saxon et du capitalisme (d’origine hollando-britannique), deux armes redoutables permettant de rendre anonyme les responsables réels, de leur retirer toute responsabilité juridique et pénale, en mettant en place des leurres, des hommes de pailles et des structures opaques qui s’entassent les unes au-dessus des autres, pour finir à l’abri des paradis artificiels (paradis fiscaux) contrôlés par ces grands argentiers. Ainsi libérés d’avoir à rendre des comptes, les dominants financiers ont pu, en toute impunité, organiser l’accaparement légal des ressources de la planète ; étant précisé qu’à leurs yeux, le « vivant » est une « ressource », au même titre que les biens matériels.

Vous trouverez les détails de ce très bref résumé dans les multiples travaux que j’ai entrepris depuis que j’ai engagé ma thèse, en 1995 ; travaux que j’ai commencé à publier de façon systématique au début de l’année 2016.

DifférenceS entre groupement d'intérêt
et collectif citoyen

Les Collectifs et les Groupements sont complémentaires. Ils constituent l’un et l’autre des contre pouvoirs citoyens.

  • Au niveau géographique (localité par localité), le COLLECTIF CITOYEN est un contre pouvoir qui représente les habitants d’une même commune.
  • Au niveau activité, (métier par métier, ou, domaine d’activité par domaine d’activité), le GROUPEMENT d’INTÉRÊT est l’architecte, l’organisateur et le régulateur de son propre domaine d’activité.

COLLECTIF & GROUPEMENT

Le COLLECTIF CITOYEN facilite et organise les interactions entre les habitants d’une même localité. Il est aussi un contre pouvoir politique local.

Le GROUPEMENT d’INTÉRÊT rassemble des personnes autour d’un même métier ou d’une même activité humaine afin d’écrire et définir les contours de ce métier et d’en faciliter le développement.

Le pouvoir politique n’existe que s’il est le représentant légitime et honnête des intérêts de la population qu’il représente. Pour exister il doit donc être transparent, officiel et responsable. Il ne doit y avoir aucun écart entre le pouvoir apparent et le pouvoir réel, les institutions doivent refléter la réalité des forces en présence et du rapport qui s’établie entre ces forces. L’allégeance des représentants du pouvoir est, par essence et par nécessité, tournée vers les intérêts populaires identifiés, toute allégeance secrète ou cachée porte atteinte à la sûreté de l’État.

Le gouvernement est une émanation des groupements de populations représentant tous les intérêts économiques et sociaux identifiés. Nous parlons ici de l’organisation sociale sous forme de « groupements d’intérêts » catégoriels, regroupés autour de trois grandes catégories que sont les « groupements à vocation commerciale », les « groupements à vocation non commerciale » et les « groupements à vocation morale et spirituelle ».

Aucun intérêt populaire ne pourra être politiquement représenté s’il nest pas auto-organisé, selon les principes incontournables du mandat impératif et de la subsidiarité, en groupement d’intérêt. 

FAIRE UNE CONTRIBUTION

Depuis le début de cette plandémie, quatre bénévoles ont enfin rejoint Valérie et donnent un coup de main sur leur temps libre. Vous pouvez soutenir ce travail et tout les efforts réalisés pour vous présenter en accès libre des SOLUTIONS VIABLES, SÉRIEUSES et PÉRENNES, par la contribution financière de votre choix.

PROPOSER SES COMPÉTENCES

L’objectif est de créer une équipe faite de compétences, de connaissances et de bonne volonté qui s’agrègent et se complètent afin de donner naissance à une plateforme de réflexion et de travail autour de Valérie Bugault pour parachever la REFORME DES INSTITUTIONS

Toutes les compétences de la vie civile et militaire sont concernées par les Groupements d’Intérêt.

Pour les juristes uniquement, vous devez être diplômés et spécialisés en fonction des thèmes traités.

Fil TELEGRAM de Valérie Bugault

VIDÉOS DE LA RÉFORME

SCHÉMAS DE LA RÉFORME